FrenchEnglishChinese (Simplified)Spanish

notre livre
•  LE DOSSIER DATA  •

EURO 2020 : POUR QUI PARIER ?

Parcourir le dossier
s'inscrire à l'évènement

INTRODUCTION

En adoptant l’approche élaborée par Leitner, Zeileis et Hornik (2008), nous avons calculé les probabilités de victoire de chacun des participants au Championnat d’Europe de football 2020, ainsi que les cotes profitables pour les vainqueurs du tournoi et pour chaque match de la phase de groupes.

Les résultats présentés dans cette étude doivent être pris comme un outil à l’aide du parieur afin de lui permettre de se renseigner plus facilement sur les réelles potentialités des 24 équipes participantes au prochain Euro de football, tout en s’amusant durant cette grande et passionnante compétition. 

Les résultats présentés ci-dessous ne doivent donc pas être considérés comme une certitude, ni être utilisés comme une ressource pour miser des quantités d’argent que vous ne seriez pas prêts à perdre.   

Le Dossier Data : Euro 2020 7
Le Dossier Data : Euro 2020 8

L’ÉVÈNEMENT

TOUT comprendre en 1h

Au cours de ce webinaire gratuit, nous reviendrons sur les analyses menées dans ce dossier data, afin de mieux vous expliquer les conclusions apportées.

William Brojanigo, notre directeur Data Science, se rendra disponible pour répondre à l’ensemble de vos questions.

Chaque participant recevra le dossier complet en version pdf à la fin du webinaire.

s'inscrire à l'évènement

LES DONNÉES

Nous avons collecté et exploité les cotes du vainqueur du Championnat d’Europe de football 2020 proposées par les 36 bookmakers suivants :
(mise à jour des cotes : 27/04/21)

10 Bet
888 Sport
Barriere Bet
Betclic
Betfair Sportsbook
Betfred
Betway
Black Type
Boyle Sports
France Pari
Geny Bet
Joa Bet
Marathon Bet
Net Bet
Paddy Power
Poker Stars
Skybet
Smarkets
Smarkets Sportsbook
Sport Nation
Sport Pesa
Spreadex
William Hill
Winamax

LE DOSSIER DATA

LA MÉTHODOLOGIE

L’hypothèse principale sur laquelle nos travaux se sont basés est que les cotes proposées par les bookmakers sont un jugement  de valeur des possibles résultats du prochain Championnat d’Europe. Basée sur l’expertise des bookmakers, cette méthode a été proposée par Leitner, Zeileis et Hornik (2008) et a correctement prédit le vainqueur de la Coupe du Monde 2010 et du Championnat d’Europe 2012. Elle a aussi prédit la finale du Championnat d’Europe 2008, trois des quatre demi-finalistes de la Coupe du Monde 2014, deux des quatre demi-finalistes du Championnat d’Europe 2016 et un de la Coupe du Monde 2018.

Le Dossier Data : Euro 2020 9

La méthodologie que nous avons appliquée peut être résumée comme suit :

CALCUL DES COTES RÉELLES

À partir des cotes des 36 bookmakers, nous avons calculé les cotes « réelles » de victoire du tournoi de chaque équipe en enlevant ainsi la marge fixée par chaque bookmaker.

MODÉLISATION DES COTES

Afin d’obtenir la capacité globale de chaque équipe, nous avons modélisé les cotes réelles (retravaillées sur une échelle logarithmique) en appliquant l’approche du « randomized block design ». Dans cette méthodologie, nous avons deux facteurs à prendre en compte :

  1. un facteur expérimental, qui représente les effets fixes : dans notre cas ce facteur est représenté par les bookmakers car il nous faut déterminer s’il existe des différences répétitives entre les pronostics des bookmakers ;
  2. un facteur de blocage, qui représente les effets aléatoires : dans notre cas ce facteur est représenté par les équipes car c’est une source connue en termes de variabilité.
comparaison entre les équipes

Une fois estimées les capacités globales des équipes, nous avons appliqué la méthode de Bradley-Terry. Elle sert à décrire les résultats possibles lorsque deux éléments d’une paire sont comparés : dans notre cas la probabilité qu’une équipe A bat une équipe B est égale au rapport entre la capacité globale de l’équipe A et la somme des capacités des équipes A et B.

SIMULATIONS DU TOURNOI

Enfin, en passant à l’algorithme la structure complète de la compétition, nous avons simulé 1 million de fois le déroulement du tournoi en obtenant ainsi la probabilité de victoire de chaque équipe dans chaque match et, aussi, la probabilité de qualification de chaque équipe à chaque phase du tournoi.

LES RÉSULTATS

Notre méthode est entièrement basée sur les cotes proposées par 36 bookmakers internationaux le 27 avril 2021, à 45 jours du début de l’Euro.

Des informations très importantes, comme les listes officielles des 23 joueurs sélectionnés par chaque pays, ne sont encore pas connues mais impacteront assurément les cotes proposées par les bookmakers et ainsi nos résultats.

Nos travaux sont donc évolutifs jusqu’au début du tournoi mais aussi pendant toute la compétition : en effet, les informations amenées par la connaissance des résultats des matchs joués permettront d’affiner notablement la performance de l’analyse en obtenant ainsi des prédictions encore plus fiables.

WINNER TABLE

Ci-contre, nous trouvons la probabilité de victoire du Championnat d’Europe pour chaque équipe (colonne « Probability ») calculée par notre algorithme. Les équipes sont présentées en ordre décroissant en fonction de leur probabilité de victoire. Dans le top-5 nous y trouvons : Angleterre, France, Belgique, Espagne et Allemagne.

Afin d’aider les parieurs dans leur recherche des cotes favorables, nous avons calculé deux indicateurs supplémentaires : « Odds lower limit » (la limite inférieure de la cote) et « Odds upper limit » (la limite supérieure de la cote). Voyons rapidement comme nous pouvons interpréter ces deux colonnes :

  • par exemple, si selon le bookmaker X l’Italie a une cote inférieure à la limite inférieure de gagner l’Euro (11.73), cette cote ne représentera pas un bon investissement pour nous : le bookmaker X aura en effet surestimé la probabilité de victoire de l’Italie, en nous offrant ainsi une cote peu intéressante ;
  • si la cote de la victoire de l’Italie à l’Euro offerte par le bookmaker X se trouve cette fois entre la limite inférieure et la limite supérieure de notre tableau (entre 11.73 et 12.42), nous avons là une cote plutôt intéressante : la cote proposée par le bookmaker X et la prédiction élaborée par notre modèle sont bien alignées ;
  • enfin, si le bookmaker X nous offre une cote supérieure à la limite supérieure (et donc supérieure à 12.42), nous sommes face à une très bonne opportunité : le bookmaker X aura cette fois sous-estimé les possibilités réelles de victoire de l’Italie, en nous offrant donc une cote très intéressante.
Le Dossier Data : Euro 2020 10
Le Dossier Data : Euro 2020 11

groups table

Ci contre, nous trouvons les probabilités de victoire de chaque équipe dans tous les matchs de la phase des groupes (cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Comme nous le voyons dans ce tableau, nous fournissons seulement les probabilités de victoire de chaque équipe sans avoir pris en compte l’éventualité qu’un match termine sans vainqueur : une possibilité tout à fait vraisemblable dans la phase de groupes, mais plus à partir de la phase suivante, les huitièmes de finale, où nous aurons forcément un vainqueur à chaque match. Cette approximation du modèle est simplement dû à l’adoption de l’approche de Bradley-Terry, vu dans le paragraphe précédent. En effet, l’algorithme de Bradley-Terry estime la probabilité qu’un évènement A soit plus probable d’un évènement B, dans notre cas la probabilité qu’une équipe A bat une équipe B. L’égalité A = B, et donc la possibilité que la partie entre l’équipe A et l’équipe B termine en match nul, sera possible seulement dans le cas dont la probabilité de gagner pour A sera exactement égal à 50 %, une probabilité singulièrement faible dans notre scénario mais utopiquement possible dans le cas où tous les bookmakers pris en compte auront donné exactement les mêmes cotes de victoire pour l’équipe A et pour l’équipe B.

Comme vu en figure 1, nous proposons aussi dans ce tableau l’ « Odds lower limit » et l’ « Odds upper limit », afin de permettre aux parieurs d’identifier quel bookmaker offre la cote la plus profitable dans chaque match et pour quelle équipe.   

VISUALISATIONS COMPLÉMENTAIRES

Ci-dessous, vous trouverez quelques visualisations de données permettant de mieux envisager les conclusions du dossier data.
Rendez-vous à l’évènement du 08/06/2021 pour plus d’explications !

FrenchEnglishChinese (Simplified)Spanish

ACHETER LE LIVRE
Cart Overview